Jimmy.Pahun

25 juillet 2010

Mission accomplie pour « Ile-de-France 2010 »

Samedi 24 juillet,

L’équipage francilien mené par Jimmy Pahun termine à la sixième place du Tour de France à la voile 2010. Le voilier « Ile-de-France 2010 » réalise un bon Tour de France à la voile face aux meilleurs spécialistes français et internationaux de la course au contact et côtière. Mission accomplie pour les régatiers professionnels de la Région Ile-de-France !

Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional d’Ile-de-France » :

« L’équipage francilien, engagé sur le Tour de France à la voile pour la 12ème fois consécutive sous les couleurs de la Région Ile-de-France, a épaté les franciliens. Après leur victoire dans la catégorie « amateur » en 2009, Jimmy Pahun et son équipe sont passés à la vitesse supérieure en 2010. Bravo à eux pour cette montée en puissance. Le voilier « Ile-de-France 2010 » est l’une des démonstrations de l’implication du Conseil régional dans le sport de haut niveau. Il est, un exemple, pour tous les jeunes franciliens passionnés de voile ».

Francis Parny, vice-président chargée des Sports, tourisme et loisirs :

« Bravo à Jimmy Pahun et son équipage ! Ils ont réalisé une belle performance et ont élevé leur niveau sur ce Tour de France à la voile 2010. La voile francilienne en juillet a été à la fête avec la tenue, également, du Championnat de France Minimes de Flotte Collective à Moisson Lavacourt qui a vu la victoire du jeune francilien Jules Ducelier. Il sera certainement à bord du voilier « Ile-de-France » dans les années qui viennent ! Le monocoque « Ile-de-France » est une véritable passerelle entre la formation à la voile et le haut niveau. Il est aussi un ambassadeur de la voile en générale en Région Ile-de-France qui se pratique dans l’ensemble de nos bases de loisirs notamment l’été. Je tiens, enfin, à remercier le travail effectué par la ligue de voile francilienne tout au long de l’année. Elle permet à tous les franciliens d’accéder à ce sport ».

Jimmy Pahun :

« Le niveau du Tour de France à la voile est monté d’un cran cette année avec un beau métissage de coureurs étudiants et des meilleurs équipages internationaux. De notre côté, nous avons été en 2010 en énorme progression avec une équipe qui a démarrée sur le Tour de France en 2008. C’est la première fois que nous avons eu les moyens de s’entraîner tôt dans la saison et de choisir nos valeurs ajoutées dès le salon nautique de Paris. Notre résultat ne paraît pas si terrible pour certains observateurs mais nous avons vraiment moins de points par rapport à notre Tour de France 2009. Nous sommes encore inconstants. Nous allons travailler sur ces points pour l’épreuve 2011. Normalement, on sera à bord d’un nouveau voilier, le M34 qui, je pense, m’ira mieux car j’aime les gros bateaux (30% plus grand que le Farr 30). D’un point de vu général, je félicite l’équipe de Bertrand Pacé et Pierre Pennec, le meilleur duo du TFV mais aussi les jeunes Trinitains qui me font penser à notre équipage 2006. Enfin, je tiens à remercier le Conseil régional d’Ile-de-France. Quelques agents de la Région étaient à nos côtés hier soir, un vrai plaisir de partager notre aventure avec eux. Nous sommes le feuilleton sportif de la Région Ile-de-France en juillet ! Merci également au Comité Régional du Tourisme Paris- Ile-de-France ».

Une belle progression

A Dunkerque, Jimmy Pahun avait pour ambition de finir dans le top 7 du Tour de France à la voile. C’est chose faite après une compétition de plus d’un mois qui a vu « Ile-de-France 2010 » souvent dans les bons coups et qui a tenu la dragée haute aux grands ténors du circuit que sont les Toulonnais, les Dunkerquois et les Néo-Calédoniens.

Quelle progression ! L’année dernière, le monocoque francilien remportait le Tour de France à la voile dans la catégorie des amateurs, à la septième place au classement général. En 2010, la troisième génération des jeunes marins d’Ile de France est passée à la vitesse supérieure en coupant les lignes d’arrivée des différents parcours largement devant ses adversaires Normands et Malouins de l’an passé. A l’évidence, le team composé par le grand Jimmy Pahun a relevé son niveau en 2010 en jouant avec les meilleurs de la discipline. Les jeunes franciliens ont tout simplement mûri, et ont pris conscience de leurs possibilités en avant saison. Jimmy Pahun s’est montré en grande forme, motivant sans cesse ses troupes, et s’appuyant avec intelligence sur l’irremplaçable expérience de Jean-François Cuzon Jean-Pierre Nicol, Arnaud Jarlegan ou encore Nicolas Berenger, coureurs aux palmarès impressionnants!

Avec les meilleurs

Dès le départ du Tour de France à Dunkerque, à Calais puis à Dieppe, « Ile-de-France 2010 » était bien dans sa course en remportant d’ailleurs le premier parcours au contact de l’épreuve. A l’approche de la Bretagne, les franciliens ont démontré toutes leurs compétences hauturières, naviguant dans les cailloux et arrivant à Lorient dans le top 5. Un début d’épreuve qui a mis tout se suite en confiance la bande à Jimmy. La suite est un peu plus difficile notamment à la fin des étapes de l’Atlantique (Talmont Saint-Hilaire et Royan).

A aucun moment cependant « Ile-de-France 2010 », pour sa 12ème participation au Tour de France à la voile, n’a semblé déstabilisé.

La Méditerranée sera une autre paire de manche avec une étape de parcours « tactique » à oublier à Port-Camargue mais très vite balayée des esprits entre la Camargue et Marseille avec une jolie 3ème place. La cité phocéenne n’a pas réussi, non plus, à Jimmy Pahun et les parcours entre Marseille et la Seyne-sur-Mer ont été annulés à cause du fort mistral sévissant sur la grande bleue.

Les surfs du monotype à l’étoile rouge vendredi resteront en conclusion, dans les esprits de ce team appelé à revenir sur l’édition 2011 pour confirmer, pourquoi pas par une victoire, ce beau dynamisme de la voile francilienne.

Classement général du Tour de France à la voile 2010

1 Nouvelle Calédonie 129 points

2 Courrier Dunkerque 160

3 Toulon 192

4 Groovederci 222

5 Oman 245

6 Ile-de-France 2010 251

7 Manche – Basse Normandie 308…

28 concurrents

Composition de l’équipage francilien sur le Tour de France à la voile

Nicolas

BERENGER

JF

CUZON

JP

NICOL

Alan

PENNANEAC'H

Donatien

CARME

Thomas

AUDREN

Kilian

LERAY

Bastien

BOUCHARD

Baptiste

ROYNETTE

Arnaud

JARLEGAN

Vincent

AILLAUD

Jimmy

PAHUN

Posté par catherine-vaton à 16:07 - Commentaires [0]

« Ile-de-France 2010 » au surf !

23_juilletTDFbis

Vendredi 23 juillet,

Parcours annulé entre Marseille et la Seyne-sur-Mer

Le parcours de ralliement entre Marseille et la Seyne-sur-Mer a été annulé en début d’après-midi par la direction de course du Tour de France à la voile. A cause des conditions dantesques rencontrées par les marins en mer : 30 nœuds, mer désorganisée avec des creux de trois mètres, les responsables du TFV ont annulé cette liaison. « Ile-de-France 2010 » est, tout de même, rentré à la voile et est toujours cinquième au général. Demain, si le vent le permet, un à deux parcours au contact seront lancés pour cette dernière journée de navigation.

« Groodeverci » et « Courrier Dunkerque » ont démâté vers 12h00 ce qui a certainement décidé les organisateurs à neutraliser la course. Dommage car les franciliens étaient « au taquet » en tête de la liaison atteignant des vitesses hallucinantes pour un Farr 30, plus de 20 nœuds dans les surfs !

Jimmy Pahun : « Quelle liaison ! Le vent était vraiment fort, la mer aussi. Tout l’équipage était à l’arrière du bateau qui était sous spi de tête. Dans ces conditions, il faut rester très concentrés à la barre et aux réglages de spi car la sortie de route n’est jamais très loin. J’espère que nous allons naviguer demain car nous pouvons toujours remonter au général ».

Allan Pennaneac’h : « Bravo à Jimmy, il a été incroyable à la barre ».

Tanguy Blondel

Classement général provisoire :

1 Nouvelle Calédonie 129 points

2 Courrier Dunkerque 164

3 Toulon 194

Posté par catherine-vaton à 17:00 - Commentaires [0]

21 juillet 2010


Ile-de-France 21 juillet
envoyé par videosea. - Foot, rugby, surf et encore plus de sports en vidéo.

Posté par catherine-vaton à 12:21 - Commentaires [0]

Les franciliens s’accrochent…

TDF21juillet

Mercredi 21 juillet,

6h00 ce matin,« Ile-de-France 2010 », engagé sur la 33ème édition du Tour de France à la voile, coupe la ligne d’arrivée du parcours de ralliement entre Port-Camargue et Marseille à une belle troisième place. Les franciliens reviennent à la quatrième place au classement général provisoire et sont toujours dans la course au podium même si les Toulonnais imposent leur cadence chez eux.

L’équipage francilien, du voilier soutenu par la Région, a du ressort. Les sept marins embarqués ont, en effet, mal débuté à Port-Camargue leur méditerranée mais ils ont démontré cette nuit, sur cette liaison, qu’ils ont confiance en eux et croient toujours en leur chance pour accéder au podium du Tour de France à la voile.  Il y a de la graine de champions chez ces régatiers ! « Nous réalisons une bonne opération car on revient à la quatrième place grâce à notre performance sur ce ralliement » explique Bastien Bouchard ce matin à 6h00 sur les pontons de la cité phocéenne. « Même si les Toulonnais gagnent ce parcours, nous ne sommes pas très loin et il est possible de revenir avant l’arrivée à la Seyne-sur-Mer. Il y a encore pas mal de coefficient à jouer ». Même avis pour Vincent Aillaud, le teint hâlé par 10 heures de mer : « On peut encore courir au moins six bananes à Marseille et à la Seyne-sur-Mer et puis il y a encore un ralliement. Nous allons tout faire pour titiller les toulonnais et garder à bonne distance les Omanais et les Américains ». Alan Pennaneac’h, l’homme aux beaux yeux verrons, est, quant à lui, clairement déçu de la performance des Toulonnais en bon compétiteur qu’il est.  « Nous sommes un peu déçus que les Toulonnais gagnent ce ralliement mais bon, c’est le jeu et nous ne sommes pas loin. Continuons à regarder vers l’avant ».

Tanguy Blondel

Classement général provisoire :

1 Nouvelle Calédonie 108 points

2 Courrier Dunkerque 144 points

3 Toulon 188

4 Ile-de-France 2010 207

5 Groodeverci 221

6 Oman 224...

Posté par catherine-vaton à 12:18 - Commentaires [0]
20 juillet 2010

Cinquième à Port-Camargue

Mardi 20 juillet

TDF19juilletter

Les franciliens clôturent la manche du jour, à Port-Camargue, à la cinquième place. Ils sont, ce soir, avant un départ pour Marseille, cinquième du classement général provisoire à un point des Omanais, quatrièmes et 14 des Toulonnais, troisièmes.

« Ile-de-France 2010 » remonte la pente d’hier en terminant à la cinquième place du seul parcours au contact du jour. Dans des conditions de vent toujours assez léger (10 à 12 nœuds), les franciliens ont pris un bon départ pour ensuite rester dans le paquet de tête tout au long de la manche. Ils reprennent, du coup, quelques points précieux aux Omanais et aux Toulonnais et prennent un peu de distance sur les Américains menés par Deneen Demourkas.

Nicolas Berenger, le sudiste du bord, embarque dès ce soir pour un parcours de ralliement haut en intensité tant les écarts entre les leaders de ce Tour de France à la voile sont faibles. A 20h00, le comité de course lâchera les fauves. Direction Marseille, une étape longue de 65 milles qui devrait se jouer dans le petit temps voire dans un vent quasiment nul entre Minuit et 3h00 du matin. Forte concentration sur les réglages de la grand-voile et le génois seront demandés aux équipiers notamment Kilian Leray et Bastien Bouchard. Stratégie hyper fine devra mettre en place Jean-François Cuzon, le navigateur du bord, habitué aux joutes à couteaux tirés (champion du Monde de 470, Coupe de l’América…). Dextérité à la barre pour Vincent Aillaud, le skipper francilien qui sera évidemment primordial pour la trajectoire du bateau et régulation de l’assiette du monocoque pour le reste de l’équipage car du prés est attendu. Il faudra donc faire en sorte de trouver un bon compromis de gîte. Ils ont dit :

Jimmy Pahun : « Nous avons fait un bon débriefing ce matin suite à notre mauvaise journée d’hier et aujourd’hui, nous étions remontés ! Nous avons bien construit notre Manche. Cela nous remet dans la partie avant ce soir. Je laisse ma place à Nicolas Berenger ».

Jean-François Cuzon : « On devrait aller assez vite vers Marseille avec un bon flux de Sud-Est. Les zones de transition seront difficiles à négocier comme toujours en Med avec des risques de regroupement mais nous sommes confiants ».

Tanguy Blondel

Classement général provisoire :

1 Nouvelle Calédonie 96 points

2 Courrier Dunkerque 130

3 Toulon 186

4 Oman 200

5 Ile-de-France 2010 201

Posté par catherine-vaton à 18:48 - Commentaires [0]
19 juillet 2010


IDF-16072010-ROYAN
envoyé par videosea. - Découvrez les dernières vidéos de sport.

Posté par catherine-vaton à 22:09 - Commentaires [0]

Trois manches sinon rien !

Lundi 19 juillet,

Après deux journées d’interruption pour cause de transfert par la route des voiliers de Royan à Port-Camargue, les 28 concurrents du Tour de France à la voile ont pris part ce jour à trois parcours au contact sur le plan d’eau camarguais. « Ile-de-France 2010 » perd sa quatrième place.

La première grande moitié du Tour de France à la voile s’est tellement bien passée pour l’équipe francilienne qu’elle a maintenant pour objectif de monter sur la troisième marche du podium voire la seconde ! Une ambition que ne va pas être facile à réaliser car les Toulonnais, les Dunkerquois, les Américains et les Omanais sont des adversaires coriaces.

Aujourd’hui, dans des conditions très légères de navigation (8 à 10 nœuds), décidément une routine sur ce TFV 2010, le vent n’a jamais dépassé les 18 nœuds depuis le départ de Dunkerque, « Ile-de-France 2010 » ne réalise pas une bonne prestation face à ses concurrents directs toulonnais. Lors des deux premières courses, Jimmy Pahun clôt le circuit entre deux bouées à la 19ème place puis lors de la troisième à la quatrième place. Pendant ce temps, Fabien Henry et sa bande clôturent leurs manches deux fois à la première position et 17ème place lors de la troisième. Une journée bien difficile pour les franciliens qui comptent se rattraper dès demain à 12h00 puis à 19h00 pour un ralliement vers Marseille de 65 milles. Nicolas Berenger, originaire de la Grande-Motte sera à bord du monotype à l’étoile rouge. A noter qu’il y a seulement 26 points entre le troisième et le sixième au classement général provisoire.

Jimmy Pahun : « Des conditions difficiles… Cela sera comme ça jusqu’au bout alors il faut s’adapter. L’idée est de régulariser nos journées et de rester solidaire ce qui est le cas. La semaine va être très disputée avec les Omanais, les Toulonnais voire les Dunkerquois et les Américains ». 

Tanguy Blondel

Posté par catherine-vaton à 22:05 - Commentaires [0]
Tags :